Chronique #2

Dans ce podcast, je vous explique les 5 étapes pour faciliter votre préparation de voyage au long cours

Si vous préférez lire, voici l'article "5 étapes clés pour faciliter votre préparation de voyage"

Bonjour, alors aujourd’hui nous allons parler de la préparation de voyage de manière générale, comment on s’y prend, et quelles sont les choses auxquelles on doit penser.

Alors pour essayer de mettre de l’ordre dans tout ça et ne rien oublier, j’ai créé un plan en 5 étapes, que vous pourrez retrouver sur mon site piedslibres.com si besoin, et que nous allons détailler maintenant.

Alors pour moi la première chose à faire, quand on prépare son voyage, c’est de déterminer ses envies et ses besoins.

Si vous savez ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas, ce sera beaucoup plus simple de vous organiser et c’est ces postulats de départ qui vont déterminer en fait tout le reste. C’est comme dans la vie, si vous ne savez pas exactement ce que vous voulez, il est peu probable que vous mettiez des actions en place qui vous permettra d’atteindre votre idéal de vie. Eh bien pour le voyage c’est pareil, comment voulez-vous savoir quel type de sac de couchage vous avez besoin, si vous ne savez pas où et comment vous voulez dormir?

Donc pour moi cette première étape est vraiment la plus importante, c’est là qu’il va falloir vous poser tout un tas de questions et y répondre en fonction de vos envies, de votre personnalité, de vos habitudes, etc….

C’est vraiment là que va être le cœur de votre voyage, c’est cette étape qui va déterminer vos choix dans les autres étapes. 

Ensuite le choix de l’itinéraire, en fonction des envies et besoins que vous aurez déterminés au préalable vous allez pouvoir déterminer plus ou moins votre itinéraire.

En fonction de vos choix il peut être plus ou moins précis, si vous partez en autonomie complète, hormis les passages dans des lieux où vous pourrez vous réapprovisionner, vous n’aurez pas besoin de connaître exactement par où vous aller passer en moment de votre préparation, les grandes lignes suffirons et vous pourrez affiner au fur et à mesure.

En revanche si vous voulez chaque soir dormir dans un lit et que vous voulez voyager 100% à pied, il va falloir être plus précis.

Dans cette étape, il va falloir aussi tenir compte des conditions politiques si vous partez à l’étranger.

Ensuite on va choisir son matériel, une fois que vous savez ce que vous voulez et plus ou moins où vous allez, vous allez pouvoir déterminer ce dont vous avez besoin au niveau de votre matériel.

Vous n’allez pas emmener la même chose si vous partez en arctique que si vous partez en Amérique du Sud. De même si vous partez à 100% pied ou si vous voulez faire du stop et prendre les transports en commun. Si vous partez 100% à pied et que vous voulez passer sur tout type de chemin, et donc de partir avec un sac à dos sur le dos, le choix de votre matériel va devenir crucial, afin d’être optimiser et être le plus léger possible.

La quatrième étape à laquelle on ne pense pas toujours au début, c’est de définir les contraintes administratives.

En fonction de votre itinéraire vous allez pouvoir déterminer les démarches administratives nécessaires : passeport, visas, assurances, vaccins etc… Dans cette étape, il faudra aussi penser aux démarches administratives de votre domicile de départ, comment allez-vous gérer vos impôts, le loyer….

En fonction de la durée de votre voyage, si vous partez 1 mois ou plusieurs années, la gestion ne sera pas la même.

Alors après avoir défini tout ça on en vient à la dernière étape, qui va être de déterminer son budget.

Il suffira de faire des additions des coûts de tout ce que vous avez choisi et déterminé auparavant. J’ai fait exprès de mettre cette étape en dernier et non pas en premier car pour moi, le plus important c’est de suivre son cœur avant de suivre son portefeuille. De déterminer ce qui est le plus important pour nous. Si on n’a pas déjà le budget pour le type de voyage qui nous motive vraiment, il suffira de trouver une façon de réunir ce budget, et des solutions il en existe pleins.

L’argent ne devrait jamais être un frein à nos rêves. Dans la vie, je pars du principe qu’il n’y a jamais de problème, mais que des solutions!!! Et croyez-moi cette façon de voir les choses change la vie.

Alors pour mieux comprendre tout ça prenons un exemple.

Partons du principe que dans la première étape, vous décidez que vous voulez dormir tous les soirs dans un lit et au chaud. Et voyons comment cela va influencer les autres étapes.

Cela va automatiquement avoir un impact sur votre itinéraire, afin de vous retrouver tous les soirs dans un lieu où vous pourrez trouver un hébergement, qu’il soit gratuit ou payant. En ce qui concerne le matériel, inutile d’emmener un sac de couchage qui va à -30 °C. Pour ce qui est des contraintes administratives, il va falloir gérer les éventuelles réservations et bien sûr cela va avoir un impact direct sur votre budget, si vous prévoyez de dormir dans des endroits payants.

Vous voyez donc comment un simple petit postulat de départ influe sur toute votre préparation.

Voilà, donc vraiment la première partie est la plus importante pour pouvoir organiser au mieux votre voyage et ne pas vous perdre dans la préparation.

Alors en ce qui me concerne en 2011, comment ça c’est passé ?

Eh bien, je n’y connaissais rien, la seule chose que je savais, c’était que je voulais faire le tour du monde et que je voulais le faire à pied. 

De là je me suis penché sur l’itinéraire. Pas doué en géographie et encore moins en politique, je me suis vite rendu compte que mes idées et mes envies de départ allaient être contrariés par des démarches administratives. Bon nombre de frontières sont fermées aux touristes, non franchissables à pied ou bien encore nécessite une escorte militaire…. Quand c’est pas le pays entier qui est en guerre!

J’étais bien loin d’avoir pensé à tout au départ. Bref après quelque mois j’ai tout de même réussi à me frayer un chemin sur ma carte du monde. Mais je savais d’or et déjà que certains passages nécessiteraient de faire des choix, car la durée des visas ne me permettrait pas  de traverser certains pays à pied. Donc avant mon départ je savais déjà que je devrais probablement faire des bouts de chemin en vélo.

Pour le matériel, là aussi j’y connaissais pas grand-chose, veste gore tex, polar tec, pro shell, tente double toit, …. bref c’était du chinois! C’est donc via internet qu’a commencé mon apprentissage, j’ai passé des mois à éplucher les forums, les blogs, des sites en tout genre.  Puis j’ai commencé à me promener avec une balance de cuisine dans les magasins pour vérifier tous les poids et grappiller quelques grammes par ci-par là.

Le poids de mon sac au départ faisait 15/16 kg sans eau ni nourriture, dont 4 kg d’électronique, pour la prise d’image, montage vidéo, sauvegarde des données, … Ce qui peut paraître inutile à certain, mais qui était, à mes yeux, indispensable dans mon envie de partage, puisque je réalisais chaque mois un montage vidéo que je partageais sur chaine YouTube, Pieds Libres, et je partageais aussi via Facebook. À l’époque les smartphones n’hésitaient pas ou du moins ils n’étaient pas populaires, aujourd’hui je pense que je m’organiserai autrement.

LA PRÉPARATION D’UN VOYAGE, C’EST DÉJÀ UN VOYAGE!!

Vous verrez c’est tout aussi passionnant que le voyage lui-même. Quand vous aurez plongé dedans, vous serez déjà ailleurs.

Pendant mon tour du monde, lors d’une interview où une ou un journaliste, je ne me rappelle plus, m’a demandé quel était mon but. Je lui ai répondu:

Mon but a été atteint le jour du départ, quand j’ai fait le premier pas! Le reste c’est que du bonus…

Et presque 10 ans après, en écrivant aujourd’hui ces lignes, je suis encore émue par ce premier pas et tout ce qu’ils représentent. Alors on ne va pas développer aujourd’hui, je vous laisse méditer sur ces belles phrases. 

Mais voilà en tout cas, j’espère que tout cela va vous aider à structurer votre préparation et vous permettre de mieux organiser vos recherches.

Nous arrivons à la fin de cet article.

Vous voulez suivre la formation en ligne, retrouvez toutes les infos via ce lien : Préparer son voyage

Vous pouvez rejoindre le groupe Facebook « Préparer son voyage à pied ou à vélo… »  Pour poser vos questions pratico-pratique et bénéficié de l’aide d’autre voyageur pour vous aider au mieux dans votre préparation.

Passez une excellente semaine. À tout  bientôt, ciao.

Caroline

Portrait caro

À PROPOS

Caroline Moireaux. Partie le 1er juin 2011 pour un TDM principalement à pied. Je suis revenue 8 ans après, avec des souvenirs plein la tête.

RETROUR SUR 8 ANS DE VOYAGE

8 ans de voyage autour du monde principalement à pied mais aussi à vélo et en bateau, 30 pays et plus de 53000 Km. Récits, photos, trucs et astuces...

FORMATION

Finies les heures interminables à lire des blogs et des forums, je te guide pas à pas, à travers des vidéos, dans la préparation de ton voyage.

GROUPE D'ENTRE-AIDE

Retrouve une communauté de voyageurs ou futur voyageurs, pour t'aider dans la préparation de ton voyage.

Les autres épisodes du podcast